Interdictions durant le Carnaval de la City

Les forces de l'ordre qui veilleront à ce que le Carnaval « Découverte » de la City se déroule sans contretemps ont déclaré que cette année les perruques, les masques, les cheveux teints et les déguisements seraient interdits sur le périmètre de la Cinta Costera où seront célébrés les 4 jours de carnaval. Cette mesure a été prise afin d'éviter que des personnes qui commettent des actes répréhensibles ne puissent pas être identifiées...

Nestor Rios, le coordinateur de la Sécurité institutionnelle de l'Autorité du Tourisme de Panama, a déclaré que les mesures avaient été prises lors de la réunion des dirigeants de la police nationale. Ces mesures, a-t-il assuré, ont obtenu d’excellents résultats au cours des deux dernières années, « zéro incident violent en 2010 et 2011 durant le Carnaval de la City en sont la meilleure preuve », a ajouté Nestor Rios. 

D'autre part, Jorge Hassan, le directeur métropolitain de la Santé, a déclaré que les confettis, les serpentins et la mousse seraient également interdits, car ils peuvent causer de lésions oculaires. Il a ajouté que seuls les camions ayant reçu un permis spécial du ministère de la Santé pourraient accéder au périmètre de la parade... Le ministère de la Santé a vérifié que les camions qui serviront au « culecos » (arrosage de foule) durant les 4 jours du carnaval n'ont pas été utilisés pour transporter des combustibles ou toute autre substance toxique.    

3 500 membres des forces de l'ordre seront présents durant les festivités du Carnaval « Découverte » de la City. En plus de la Police nationale, des agents du SINAPROC, des pompiers, du personnel de la Croix Rouge, de l'immigration et du SPI seront entre autres présents. Ils couvriront le périmètre de la parade et seront également présents dans le cortège et sur les routes d'accès menant au carnaval de la capitale. 800 000 spectateurs panaméens et étrangers sont attendus à l'occasion de l'édition 2013 de cet événement gratuit.