35 mille voyageurs attendus lors du « Black Friday »

Si vous pensez que ce week-end devrait être chaotique en raison de la frénésie causée par les rabais offerts par les magasins dans le cadre du « Black Friday » tropical, vous avez raison. 

En plus des milliers de panaméens qui envahiront les centres commerciaux, la visite de plus de 35 mille acheteurs étrangers est attendue. Ces derniers sont attirés par le baratillo (vente) le plus médiatisé, surtout en ce qui concerne les équipements high-tech.

Depuis la fin du mois de septembre, les agences touristiques du Guatemala, du Salvador, d’Equateur, de Colombie et du Costa Rica offrent des tours à destination du Panama, afin que leurs clients puissent faire leurs achats dans les principaux centres commerciaux de la capitale.

En fonction du lieu où les touristes se logent, le coût du tour peut varier entre 600$ et 900$. Les acheteurs les plus avisés ont eu la possibilité de choisir entre des paquets de 3 et de 5 jours. En plus de la visite des centres commerciaux, la promotion inclut un passage par la cazada de Amador, par le Canal de Panama et les ruines de Panama Viejo.

Les agences de tourismes locales, et les hôtels, indiquent que le taux d’occupation, pour cette semaine, pourrait dépasser les 70%. Un nombre très encourageant pour un secteur qui doit lutter, en raison de l’augmentation du nombre de chambres proposées, avec une désoccupation croissante.

Armando Rodriguez, président de l’Association de Petits Hôtels de Panama, estime que les lieux d’hébergement connaîtront un nombre important de visiteurs, durant toute la semaine. Il attire aussi l’attention sur le fait que, pour les années à venir, la promotion du baratillo (vente) devrait être faite également au niveau régional. Les prix pouvant être jusqu’à 70% plus bas.

« Le Panama est une destination où il fait bon acheter toute l’année. Et nous devons tirer profit de cette opportunité » a-t-il ajouté.

Source: www.prensa.com