Les touristes atteindront plus facilement le Parc Arquéologique El Caño

Grâce à la construction de la route qui conduit jusqu’au Parc Archéologique El Caño, dans la province de Coclé, le site historique est devenu facilement accessible, en moins de 5 minutes, depuis la route interaméricaine. Ces travaux vont favoriser l’accès des plus de 2 mille touristes qui visite le site chaque mois. 

Le Parc Archéologique El Caño se situe à 180 kilomètres de la capitale. C’est un endroit où de nombreux archéologues réputés ont fait la découverte de l’El Dorado du Panama. Il s’agit d’un cimetière indigène, qui daterait selon de récentes études de 700 après J.C. On peut y voir les tombes de personnages influents qui ont été enterrées avec tous leurs biens. Les chercheurs ont trouvé dans ce site six tombes où des personnes ont été enterrées recouvertes d’or, de cuivre et de pierres précieuses.

Selon une inspection réalisée par le personnel habilité du Bureau de Planification de la Région de Coclé, les travaux auraient atteint 93% de leur avancée totale. La compagnie chargée des travaux doit encore régler certains détails afin de pouvoir finaliser le projet routier. Ce projet représente un investissement de 1,2 millions de balboas de la part de l’Etat.

Gisela Calvo, Cheffe du Bureau de Planification de la Région de Coclé, soutient qu’il s’agit de travaux nécessaires en raison des difficultés rencontrées pour effectuer des visites durant la saison des pluies. Le mauvais état des routes rendait parfois l’accès au site très difficile. « Lors de fortes pluies, la rivière inondait parfois la route et rendait impossible l’accès au parc », a souligné la fonctionnaire.

Actuellement, les autorités poursuivent les travaux de drainage de la route pour pouvoir ensuite faire profiter des résultats de ces travaux à la population.

Source: www.caribbeannewsdigital.com