La campagne « Découvrir le Panama, c’est possible ! » a généré des revenus de plus de 25 millions de dollars

La campagne publicitaire « Découvrir le Panama, c’est possible », une initiative conjointe de l'Autorité du Tourisme de Panama (ATP) et de la compagnie aérienne panaméenne (Copa Airlines), a généré, selon les calculs réalisés par les deux entités, des recettes de plus de 25 millions de dollars pour l’économie du pays.

Durant la période allant de juillet à novembre 2013, le Panama a enregistré une arrivée de 393 000 passagers, dont 39 300 passagers attirés par la campagne. Selon le ministre panaméen du Tourisme, Salomón Shamah, le Panama a réalisé un investissement de 2,5 millions et le retour sur investissement, qui fut un réel succès, s’est traduit par une injection de 3 millions de dollars, en résultat direct de la campagne.

Marco Ocando, le directeur marketing de Copa Airlines, a déclaré que la campagne a été diffusée au travers de canaux internationaux numériques et de canaux internes de la compagnie aérienne, tels que des encarts publicitaires sur le Panama dans la revue à bord ou des vidéos diffusées durant les vols. De plus, un petit site d'information a été créé pour la campagne. La stratégie marketing ciblait principalement la Colombie, le Mexique et le Brésil. Ce dernier représente l’arrivée de passagers la plus importante avec un taux de 25 %. Aussi, le shopping est la raison principale de la venue des touristes dans le pays.

M. Ocando a précisé que le calcul du retour sur investissement se base sur un objectif de 17 000 nouveaux passagers séjournant en moyenne chacun quatre jours et dont la dépense par passager s’élève à 678 dollars.

Pour sa part, Ernesto Orillac, le vice-ministre du Tourisme, a déclaré que le montant des 25 millions de dollars se base sur un séjour de quatre jours qui totalisent 25 millions et calculés sur base des données de la balance des paiements du Contrôleur de la République reprenant également les 8,1 millions de dollars de dépense shopping et la taxe sur la vente (ITBMS) qui équivaudrait à 2,5 millions de dollars de plus. D’autre part, il a indiqué que ce montant ne prend pas en compte les 1,5 millions de taxes d'aéroport.

M. Shamah a déclaré qu’ils étaient encore en train de déterminer si une deuxième phase serait lancée ainsi que la meilleure approche pour celle-ci, car ils n'ont pas l'intention de faire un « copier/coller ». Il a toutefois précisé qu’il faudrait poursuivre les efforts et que la campagne devrait, cette fois-ci, inclure d'autres acteurs du secteur en plus de Copa, comme les hôtels et les agences de voyages, entre autres. Il a également annoncé que l'ATP ne dispose pas des fonds nécessaires pour financer la campagne et que la première étape avait été financée au travers d'un crédit extraordinaire du gouvernement.

En outre, selon les chefs d’entreprises et les fonctionnaires, plus de 28 000 passagers se sont rendus au Panama à l’occasion de Black Friday, un chiffre qui ne comprend pas les résultats de la campagne « Découvrir le Panama, c’est possible »

Source: www.anpanama.com