Pêche aux abords de la ville


Où pêcher au Panama ?

« Panamá » signifie « abondance de poissons » en langue indigène. Située au bord de l'océan Pacifique, Panama City renferme de nombreuses surprises, parmi lesquelles la pêche.

Pour la pêche en eau douce :

Lelac Gatún est un des lacs artificiels les plus grands au monde. Il fut créé en 1913 durant la construction du canal de Panama, une œuvre d'ingénierie majeure. D'une superficie de 245 km2, le lac abrite dans ses profondeurs des espèces de poissons tels que le peacock bass ou tucunare, l'oscar, le loup ou perche de mer et le tarpon de l'atlantique. Vous pourrez pêcher dans trois zones du lac : La Arenosa, Gamboa et Gatún.

Pour la pêche en eau de mer, vous aurez le choix parmi différents sites :

Le Causeway où se trouve une maisonnette pour les amoureux de la pêche. Jeunes et moins jeunes s'y retrouvent pour partager un moment de détente et tenter de réaliser une prise. Les pêcheurs utilisent différentes techniques allant de la traditionnelle canne à pêche aux techniques plus rudimentaires consistant à attacher un verre de soda vide à un fil de nylon et à un hameçon.

Bahia Piña est le lieu préféré des personnes souhaitant pêcher un poisson-trophée comme le marlin ou le voilier. C'est le paradis de la pêche sportive et vous y trouverez plus de 250 marques mondiales. La baie est visitée par des célébrités du monde entier.

Pedasí est situé sur la pointe la plus au sud de la péninsule d'Azuero, dans la province de Los Santos. Vous trouverez facilement des bateaux « panga » avec des pêcheurs locaux qui vous emmèneront pêcher non loin de la côte. Les eaux de l'océan étant profondes près de la côte, vous pourrez attraper certains poissons-trophées tels que le marlin, le voilier, ou même, de temps en temps, de nombreux thons jaunes.

Coiba, une île située au sud de la province de Veraguas et célèbre pour la grande diversité de faune marine qu'elle abrite, car ses eaux sont protégées. La pêche sportive est autorisée, même si les transferts en bateau ne sont pas simples.

Guna Yala (îles San Blas) est un archipel dont les îles ont été formées par l'accumulation de corail et sont recouvertes de palmeraies et de plages de sable blanc paradisiaques. L'océan a différentes profondeurs, une infinité de nuances de bleu et de turquoise et de magnifiques jardins sous-marins qui en font un site parfait pour la pêche.

Que faut-il emporter ?

  • Des vêtements confortables et légers
  • De l'eau

Pour plus d'informations:

Services touristiques