Marécage de Las Macanas

Le marécage s’étend sur une superficie de 2 000 ha dont 1 200 constituent le plan d'eau principal de la zone et le reste du territoire est composé de marais. C'est le plus grand écosystème de zones humides immergées des provinces centrales.

L’importance du marécage réside dans la richesse de sa biodiversité, car il abrite diverses espèces d'oiseaux migrateurs et résidents, ce qui en fait un site idéal pour les amoureux de l'observation d'oiseaux. De plus, le site est équipé d'infrastructures de base, propice aux promenades sur des sentiers interconnectés qui conduisent au centre du domaine, où se trouve une petite île d'arbres au milieu de la zone humide. Le site dispose également d'une tour, ou mirador, d'une hauteur d'environ 6 mètres qui dépasse la cime de certains arbres afin de faciliter l'observation des oiseaux.

Le marécage de Las Macanas a au départ été désigné comme une Réserve biologique sous le Décret-Loi No. 41 du 20 juillet 1986. Cependant, étant donné que des activités agricoles sont également menées dans la région, le marécage est devenu une zone à usages multiples sous le décret No 52 du 5 juillet 1996.

Localisation :

Le marécage de Las Macanas est situé dans le canton d’El Rincón dans le district de Santa María, province d’Herrera. L'entrée se trouve à 2 kilomètres après la localité de Santa María sur la route Divisa-Chitré.

Comment s'y rendre ?

  • Voiture : El Rincón de Santa María se trouve à 7,4 km après Divisa. Au carrefour, 2,5 km après la sortie, prenez le chemin à droite (chemin de terre). Après 200 mètres, prenez à gauche et suivez le chemin de pierre (2,9 km). Il faut compter environ 5,4 km depuis la sortie de l'autoroute principale. En arrivant, vous trouverez un petit poste de l'ANAM.

Que faut-il emporter ?

  • Bouteille d'eau
  • Répulsif à insectes
  • Chapeau ou bonnet
  • Chemise à manches longues

Activités :

  • Observation d'oiseaux
  • Écotourisme
  • Promenades