Parita

Fondée en 1558, après la suppression de l’encomienda indienne du district de Natá par le décret de la Couronne d'Espagne du 21 mars 1551, Parita est la colonie hispano-indienne la plus ancienne d’Azuero. Don Juan Ruiz et le moine dominicain Pedro de Santa María font partie des fondateurs de la communauté établie il y a plus de 450 ans et, dès lors, l’une des plus anciennes du pays.

L'héritage de l'époque coloniale de Parita est resté quasi intact. La date exacte de sa création étant incertaine, ce ne fut qu'en 1937 que la date du 18 août a été arrêtée officiellement comme date anniversaire. Parita garde comme symbole de son histoire, son église ancienne datant des XVIIe et XVIIIe siècles, où des prêtres et des notables ont été ensevelis, comme c’était la coutume autrefois. En outre, le village a conservé la grande place coloniale entourée de maisons en briques dont certaines datent du XVIIIe siècle. Les maisons disposent, pour la plupart, de grandes entrées converties en gradins pour suivre les courses de taureaux ainsi que les autres activités des fêtes patronales. Le nom « Parita » est dérivé du nom du cacique Paris qui habitait dans une de ces maisons.

Localisation :

Le village de Parita se trouve à 4 heures de Panama City, au sud-ouest du pays.

Comment s'y rendre ?

  • Autobus :Prenez un bus à la gare routière d'Albrook, Panama City.
  • Voiture : Empruntez l'autoroute panaméricaine. À Divisa, suivez l'autoroute d'Azuero jusqu'au village de Parita. 
  • Taxi : Un servicede taxi spécial est disponibledans la région de Parita en plus des bus interurbains qui relient Parita aux autres villages de la péninsule d'Azuero.

Que faut-il emporter ?

  • Appareil photo
  • Bouteille d'eau
  • Vêtements légers
  • Crème solaire

Activités :

  • Célébration de la Semaine sainte
  • Fête patronale de Saint-Dominique de Guzmán.