Un nouveau bateau de croisière jette l'ancre au port de Colón

Le Monarch, d'une capacité de 2 700 passagers, est le nouveau bateau de croisière qui opérera à partir du mois d'avril depuis le Panama.

Selon les chiffres de Cruceros Colón 2000, le Monarch, le bateau le plus important de la flotte Pullmantur dont la capacité est de 2 700 passagers, débutera ses opérations en avril avec des départs prévus tous les vendredis, un horaire qui sera maintenu jusqu'en décembre 2013, soit un total de 36 départs.

Selon le rapport, 334 435 passagers de croisière sont arrivés l'année dernière au Panama et la saison 2012-2013, qui s'achève en avril, devrait connaître une arrivée totale de 150 bateaux.

D’autre part, il convient également de souligner le succès du secteur des croisières sortant du territoire du Panama dont le taux d'occupation atteint les 100 %.

Augusto Terracina, le directeur d’Aventuras 2000 et de Colón 2000, a indiqué que le Panama dispose d’une situation géographique stratégique pour le départ des passagers de croisière.

Il a indiqué qu'un des principaux facteurs ayant contribué au succès de l’industrie des croisières est Copa Airlines. La compagnie aérienne opère en effet à partir du Panama, un pays situé sur le continent américain, des vols directs à destination des pays d’Amérique centrale. Les touristes qui arrivent au Panama pour prendre le bateau au port de Colón 2000 proviennent de différentes parties de la région telles que la Colombie, le Mexique, le Venezuela, le Costa Rica et l'Équateur.

Les flux les plus importants de passagers arrivant au Panama sur des vols Copa et rejoignant ensuite une croisière Pullmantur ou Royal Caribbean proviennent des pays susmentionnés, a précisé Augusto Terracina.

Selon le directeur de l'agence Aventuras 2000, parmi les bateaux de croisière de la fin de saison figurent le Zuiderdam de Holland America, l'Infinity de Celebrity Cruises et le Visión de The Seas qui touchent au port de Gatún par l’intermédiaire de programmes touristiques en bateau qu'ils acquièrent auprès d’Aventuras 2000, l'entreprise qui négocie les promotions avec l'hôtel Melia Panamá Canal où arrivent les touristes débarquant en chaloupe et auprès de Colón 2000, s’ils souhaitent se rendre à l'île d’Emberá où les indigènes accueillent les touristes, leur font découvrir quelques-unes de leurs coutumes et leur offrent également des objets d'artisanat qu'ils réalisent eux-mêmes.

Source: www.panamaamerica.com.pa